Chi Nei TSang Massage du ventre

Ventre 2

Harmoniser et Digérer ses émotions avec le Chi Nei Tsang massage du ventre

Le ventre est désigné dans la médecine chinoise comme le second cerveau de notre corps.

Les Taoïstes considèrent qu’il est le siège de nos émotions. "le cerveau émotionnel".

Le Chi Nei Tsang, dérivé du Qi Qong,  (littéralement Chi ou Qi, énergie et Nei Tsang ou Nei Zang, organes)

est un massage du ventre qui s’appuie sur les cinq systèmes majeurs du corps : vasculaire, lymphatique, nerveux, musculaire et énergétique.

Il est bien souvent le lieu de stockage d’émotions non digérées, à l’origine de tensions, malaises, dysfonctionnements et maladies

IL vise à libérer les énergies négatives , bloquées concentrées dans l’abdomen et à harmoniser ses émotions.

 de rétablir bien-être et joie, de restaurer la détente et la vitalité

en détendant notre ventre, qui est mémoire de toutes nos émotions 

Il permet également d’apprendre à se détoxiquer, équilibrer ses énergies, calmer le mental, apaiser l’émotionnel et à s’harmoniser

 

Hara, la force vient du ventre

 « J’ai l’estomac noué » ; « J’en ai eu le souffle coupé » ; « Je me fais de la bile », « j’ai la boule au ventre »

mais aussi « J’ai des papillons dans le ventre »

… Ces expressions n’ont rien d’anodines. Les émotions, positives comme négatives, trouvent leurs sources dans l’abdomen,

et ont une influence évidente sur notre état physique.

 

Recycler ses déchets

 le Chi Nei Tsang consiste à dégager et à libérer les « énergies perverses prisonnières dans le corps ».

Ces énergies ou « vents » pervers, peuvent affaiblir le système nerveux et les organes internes et perturber l’énergie émotionnelle.

Dans la philosophie taoïste, on apprend en effet à « recycler ses déchets » en les isolants les uns des autres,

et à s’en débarrasser avant qu’ils ne viennent « polluer » le cerveau.

Ces émotions négatives sont réparties dans les différents organes de l’abdomen :

soucis et crainte se logent dans la rate, le pancréas et l’estomac.

La tristesse et la dépression sont nichées dans les poumons.

Les peurs, les phobies et les traumatismes se cachent dans les reins, et enfin la jalousie, la frustration et la colère dans le foie.

Lors d’un séance de Chi Nei Tsang, le praticien va donc s’appliquer à libérer ces énergies négatives,

mais aussi et surtout à pratiquer un « rééquilibrage » de ces émotions, qui sont indissociables de leurs pendants « positifs »

: soucis / réceptivité, tristesse / courage, peur /calme, etc.

 

La pratique du Chi Nei Tsang permet

dès lors d'entrer en contact avec les émotions enfouies, dissimulées voire niées  et anciennes et qui,

une fois reconnues et comprises, donne à l'homme des ressources pour opérer des changements, des ajustements nécessaires

 sur le plan physique, mental, émotionnel.

Les manipulations du Chi Nei Tsang aident les patients à soulager leur corps de la stagnation excédante,

en améliorant l'élimination et en stimulant le système lymphatique et les systèmes circulatoires.

Le Chi Nei Tsang fortifie le système immunitaire et renforce la résistance aux maladies.

De ce fait le Chi Nei Tsang augmente les autres modalités de soins médicaux et en optimise les résultats.

(Les patients qui reçoivent des traitements de Chi Nei Tsang avant et après une opération chirurgicale se rétablissent mieux et plus rapidement). 

 

Le Chi Nei Tsang peut amener à dissoudre des blocages, défaire des nœuds et enchevêtrements congestifs (bien réels),

et permettre à l'énergie de couler à nouveau librement, vitalisant tout l'abdomen et, au-delà, l'ensemble de l'organisme.

. Le massage peut avoir lieu à différents endroits : l'abdomen, le thorax, le diaphragme,

les zones latérales du ventre (zones dorsolombaire et rénale). Votre ventre réagira aux différents stimuli, se raidira,

se laissera faire, se gonflera, pour au final, se libérer totalement dans une sensation de profond soulagement.

 

Massage 1h 60 €

 

http://www.segoleine-audrain.fr/wp-content/uploads/2017/10/Generationtao-Article-les-5-elements-6-conditions-pour-guerir.pdf